Beauté, Cheveux, Non classé

Ma green routine capillaire la plus douce et naturelle

29 avril 2019

rahua tek brosse green routine capillaire

Bien le bonjour ! C’est le printemps, c’est le renouveau, il est l’heure de chouchouter ses cheveux et de leur apporter tous les soins dont ils ont besoin. Pour ma part et comme je l’ai précisé dans ma story Instagram il y a quelques jours, suite à ma perte importante de cheveux fin 2014, j’ai testé pas mal de routines capillaires, toujours cruelty free, bio et/ou naturelle évidemment ! Aucune ne m’avait jusqu’à lors satisfaite… Il était temps pour moi de retrouver une green routine capillaire du feu de dieu pour de beaux cheveux ! Je sens que je touche du bout des doigts cet objectif bien que j’ai toujours la peur que mon alopécie prenne le dessus et détruise les cheveux qu’il me reste.

Je vous présente aujourd’hui tous les produits que j’utilise et qui me permettent de prendre soin de mes cheveux avec douceur. Ces produits n’agressent ni mes cheveux ni mon cuir chevelu. Ces points sont hyper importants ! En effets, je précise que l’état de nos cheveux dépend en grande partie de l’état de notre cuir chevelu (hormis si vous les brûlez au fer à lisser/boucler ou si vous les maltraitez).

Après ma dermatite séborrhéique sévère (les joies d’avoir une peau atopique…), mes cheveux ont poussé sur une base malsaine. Ils se sont affinés, byebye mes cheveux épais. Ils se sont fourchus. Leur état s’est dégradé tout comme mon cuir chevelu qui a été attaqué par cette maladie de peau. Aujourd’hui, tous deux ont besoin de beaucoup de douceur pour se remettre des agressions. Même à l’époque mon médecin m’avait dit « il va vous falloir un shampooing doux ». Pour rappel, il s’agit d’un champignon qui attaque votre cuir chevelu ce qui vous cause des démangeaisons et une chute de cheveux. Pour ma part, j’ai eu le niveau le plus « féroce » puisque la chute a été importante et les démangeaisons ainsi que les douleurs que ça causait me nuisaient au quotidien. Oui, vous avez bien lu, des douleurs ! Je ne savais pas qu’on pouvait avoir mal aux racines des cheveux ! C’est comme si on me tirait en permanence les cheveux. J’avais du mal à dormir, je me démangeais à sang. Qui plus est, cela causait des cheveux très gras et remplis de pellicules, même après lavage ! Je ne pouvais pas toucher à mes cheveux sans que ça me cause des douleurs. C’était impressionnant car même poser ma main sur ma tête était horrible ! Je ne pouvais plus les attacher, ni faire de queue de cheval. Je perdais énormément de cheveux. Ce qui m’a le plus traumatisée reste les épisodes de lavage des cheveux car lorsque vous êtes nu(e)s et que vous sentez des touffes glisser le long de votre corps, le long de vos jambes, c’est une sensation impressionnante… Idem lorsque je baissais la tête et que je voyais tous ces cheveux voguer vers la bonde et que je retenais tant bien que mal avec mes pieds… Bref !

Le bilan est que j’ai perdu la moitié de ma masse capillaire. Cette maladie et le traitement m’ont bousillé les cheveux qu’il me restait… Je vous laisse le soin de voir la photo suivante : à gauche, c’est une vieille photo de 2012 retrouvée dans mon PC. J’avais dû boucler le bas de mes cheveux à l’époque car ils étaient lisses normalement. A droite, c’est quelques mois après les avoir perdus… prise le premier semestre de 2015). Je faisais des bains d’huile de ricin & compagnies pour tenter tant bien que mal de les récupérer, d’où l’effet un peu huileux qui me restait après la douche (vous-mêmes vous savez la galère que c’est de retirer un bain d’huile ahah!).

before after alopécie

Cette maladie de peau étant chronique, je pense que je ne récupérerai jamais mes cheveux d’antan en termes de longueur et d’épaisseur… Je sais que je l’ai toujours car j’ai en ce début d’année 2019 eu une période lors de laquelle mon cuir chevelu me regrattait, j’avais quelques douleurs et la blinde de pellicules mais beaucoup moins qu’avant. Cette maladie de peau n’est aujourd’hui plus sévère (enfin je l’espère !). Ma perte de cheveux actuelle me paraît relativement normale bien qu’impressionnante au regard de ma masse capillaire actuelle. A cet égard, fun fact, quand je rentre chez mes parents pour quelques jours, ma maman m’a fait remarquer qu’elle ramassait beaucoup moins de mes cheveux lorsqu’elle passait le balai. C’est rassurant ! Elle me dit aussi que mes cheveux sont beaucoup plus beaux que lors de ma chute. Doublement rassurant ! Malheureusement, j’ai – en vain – essayer de les prendre en photo pour vous les poster dans cet article mais étant actuellement toute seule dans mon appart’, toutes mes photos sont floues, rahhhhhh ! En tout cas, je ne manquerai pas de poster quelques photos sur mon compte Instagram quand je le pourrai.

Bref, maintenant que j’ai posé les bases pour que vous compreniez dans quel objectif j’ai choisi mes produits, je vous présente ma routine capillaire bio et naturelle pour retrouver des cheveux en bonne santé ! Installez-vous bien, prenez un thé, préparez-vous à lire un roman !

Une routine capillaire douce et naturelle

Je suis une grande adepte du « je ne me brosse pas les cheveux sinon je ressemble au Roi Lion ». Depuis que je suis passée au bio suite à ma dermatite en 2014, mes cheveux ondulent comme si j’avais retrouvé mes bouclettes d’enfant. Alors si je donne un coup de brosse, je prends du volume mais pas du beau volume, du volume moche, vous voyez ? Ils se mettent à faire comme de la paille et ce n’est pas beau ! Or, s’il y a bien une chose que j’ai apprise ces derniers mois seulement (mieux vaut tard que jamais me direz-vous), c’est qu’il faut se brosser les cheveux tous les jours. Pour aérer et oxygéner le cuir chevelu, pour le débarrasser des impuretés mais également retirer les éventuels résidus de la journée (poussière environnementale, pollution apparente etc…), passer un bon coup de brosse est super important ! Depuis que je fais ça, mon cuir chevelu me démange moins et en plus, c’est quand même hyper agréable et relaxant de se coiffer ce qui m’amène à vous parler de ma nouvelle brosse à cheveux.

grande brosse à cheveux tek rectangulaire ovale

Je l’ai achetée en décembre 2018 sur le site de Mademoiselle Bio. C’est récent me direz-vous. Pourtant, avant celle-ci, j’avais déjà investi dans une brosse en bois très peu chère sur ebay en provenance de Chine depuis au moins 3 ans mais elle n’était pas de très bonne qualité et elle moisissait… Alors cimer, les champignons j’ai eu ma dose ! J’ai donc préféré investir mon argent dans une bonne brosse en bois dont on connait la matière (ici il s’agit de frêne naturel) et la qualité.

En effet, j’ai préféré me tourner vers la marque Tek que vous connaissez sûrement. Ils ont différent format de brosses pour les petits et les grands. Personnellement, par rapport à la longueur de mes cheveux, j’ai opté pour la grande brosse ovale en frêne. Je l’avais payée 25,88 €. Je viens de voir qu’elle est désormais à 24,15 € sur le site de Mademoiselle Bio.

Pourquoi une brosse en bois et pas en plastique ?

Hormis l’aspect écologique et réputées pour respecter la fibre capillaire, ce genre de brosse n’agresse pas les cheveux, sauf si, encore une fois, vous les maltraitez en les brossant comme un mec du BTP. Ainsi, tout ce qui évite l’agression évite la sécrétion brutale de sébum. On leur donne alors pour vertu de réguler le sébum. Elles permettent de surcroît de répartir le sébum sur l’ensemble de la chevelure à chaque passage de la racine vers les pointes. Elles évitent au mieux la casse du cheveux et les fourches, du moins lors du brossage. Il ne faut pas croire que le fait d’avoir une brosse en bois va vous éviter ces désagréments ! Si vous ne prenez pas soin d’eux à côté de ça, vous risquez d’y être touché(e)s. De plus, le bois a un effet antistatique. Lors du brossage, vous ne verrez plus vos cheveux tout électriques comme cela peut être le cas avec une brosse en picots de plastique !
Qui plus est, le bois par sa composition naturelle est plus sain pour le cuir chevelu ce qui lui confère d’être hypoallergénique.

brosse tek en bois frêne

En ce qui concerne la brosse que j’ai achetée, son manche permet un bon maintien dans la main ce qui est un bon point. Il m’arrivait avec mon ancienne brosse en bois de la faire tomber. Par ailleurs, ses picots sont un pur moment de bonheur sur mon cuir chevelu, encore plus quand je me fais coiffer (on sent la nana qui exploite son copain 💁🏻). Ils procurent un massage crânien hyper agréable. En plus, on sait que les massages crâniens sont recommandés pour activer davantage la circulation sanguine et permettre ainsi une meilleure pousse des cheveux.

Autant lorsque j’avais une brosse en plastique avec des picots à bouts ronds ça me faisait mal car ça s’emmêlait dans mes cheveux, autant là, les picots en bois avec le bout rond, je n’ai nullement ce souci ! Le démêlage est super facile !

D’ailleurs petit tip pour éviter d’être un vrai boucher, on commence par démêler ses cheveux des pointes vers les racines. On tient ses cheveux dans sa main et on démêle le bas. On remonte progressivement. Cela permet de se débarrasser des premiers nœuds et d’éviter que ceux-ci ne s’accumulent en un seul gros nœud si on était parti dans le sens inverse. Et si ça coince, on prend son temps et on retire le schmilblick aux doigts.

En ce qui concerne le lavage de la brosse, je vous conseille de le faire régulièrement rien que pour la santé de vos cheveux. Votre brosse ramasse au quotidien et en grande partie ce qui se trouve sur votre fibre capillaire (poussière, pollution, pellicules, produits coiffants…). Il est hymportant (c’est un mélange entre hyper et important #SachezLe) donc de la nettoyer afin d’éviter de remettre tout ça sur votre cuir chevelu. Je vais donc de ce pas recommencer à adopter cette bonne habitude que j’ai pourtant perdue depuis que je l’ai achetée, ahah !
PS : il y a un trou au milieu de la brosse ce qui laisse penser qu’il manque un picot. Que nenni ! Il permet à la brosse de sécher à l’intérieur du caoutchouc lorsque vous la lavez !

Bref, cette brosse, j’en suis plus que ravie à tel point que j’en ai acheté une deuxième d’un autre format pour l’offrir à ma sœur qui a également souffert d’alopécie pour une autre raison.
Pour moi, elle n’a que des bons points et pour rien au monde je ne retournerai à une autre brosse sauf à ce qu’on me présente un produit révolutionnaire !

Vous pouvez vous la procurer sur le site de Mademoiselle Bio au prix de 24,15 € : » par ici pour la shopper « !
Piqûre de rappel : Si vous n’avez encore jamais commandé sur le site de Mademoiselle Bio, vous pouvez avoir 5€ de réduction sur votre première commande grâce à mon parrainage : » Par ici pour la réduc’ « !

La fréquence de lavage de mes cheveux

En ce qui concerne maintenant le lavage de mes cheveux, j’avais pour habitude jusqu’en ce début de 2019 de n’en faire qu’un par semaine car ils ne graissaient pas forcément vite ce qui n’est pas le cas de ma frange que je fais tous les 2-3 jours dans le lavabo. Aujourd’hui, je ne veux plus faire un seul lavage par semaine et ce pour débarrasser plus régulièrement mes cheveux de ses impuretés. Désormais, je suis à un shampooing tous les 3-4 jours environ (soit un à deux par semaine et demi). Toutefois, je ne les ferai jamais tous les jours pour des raisons évidentes dont notamment l’effet asséchant du calcaire de l’eau (les miens sont très demandeurs d’hydratation !) et l’activation intense des glandes sébacées ce qui graisse alors rapidement votre chevelure.

J’espère voir les effets bénéfiques d’ici quelques semaines d’un lavage plus fréquent qu’auparavant.

Comme je vous le disais en tête d’article, j’ai désormais besoin de beaucoup de douceur. De plus, le fait d’en avoir perdu plus de la moitié et qu’ils se soient affinés m’a clairement fait perdre en volume. Difficile maintenant de se faire un chignon ou une queue de cheval sans éviter une queue de rat.

Des shampooings, j’en ai testé énormément que je ne vous ai pas présentés car je les ai trouvés basiques et sans résultat sur moi (du style celui à la propolis de chez Fleurance Nature, celui à l’orange/coco de chez Santé, le shampooing aurvédique de Khadi etc…). Ces shampooings ont beau être bio et avoir une bonne compo, aujourd’hui, finies les promesses inscrites sur les bouteilles de shampooing. Je fais désormais mes choix en fonction des ingrédients des produits cosmétiques. Depuis quelques mois, j’ai alors investi dans la marque bio de produits capillaires RAHUA en vente chez ma boutique fétiche Mon Corner Bio.

Rahua (Amazon Beauty) est une marque végane, cruelty free et américaine. Attention, rien à voir avec le site Amazon.fr, il s’agit juste d’une inspiration des tribus ancestrales amazoniennes. L’ingrédient phare de la marque est la noix de rahua qu’ils exploitent désormais dans leurs produits par son huile végétale, l’huile d’ungurahua qui, dans le cas des cheveux, gaine, nourrit la fibre capillaire et la fait briller.

L’ensemble des cosmétiques RAHUA sont sans paraben, sulfate, silicone, gluten et aucun autre ingrédient toxique. Enfin, çà, c’est ce que la marque prétend. Vous verrez un peu plus tard dans votre lecture que j’ai trouvé un ingrédient plutôt controversé.

Ils sont donc (quasi) entièrement composés de matières, substances et ingrédients naturels issus des plantes ce qui distingue pas mal la marque de ses concurrents. De plus, il est rare de trouver des shampooings sans sulfate donc sans tensioactif. Pour rappel, cela permet notamment au cosmétique de mousser. En soi, les sulfates (car il y en a plusieurs) ne sont pas mauvais mais il en existe des plus ou moins doux. Cela est donc à nuancer. Comme vous le savez, les SLS et ALS (sodium lauryl sulfate, sodium laureth sulfate et ammonium lauryl sulfate), sont à bannir car ils sont irritants pour la peau ce qui cause des démangeaisons du cuir chevelu. Vous en trouverez des plus doux pour le cuir chevelu comme le sodium coco sulfate qui est un tensioactif dérivé de la coco. Ca reste néanmoins un sulfate. Ici, chez RAHUA, il n’y a pas de tout ça !

rahua shampooing volumisant

J’ai ainsi opté pour le shampooing Volume de la marque de par sa composition INCI qui est la suivante :

Aqua, Herbal Infusion of Camellia Sinensis (Thé vert) Leaf Extract* and Cymbopogon Schoenanthus (Citronnelle) Extract*, Coco Betaine, Aloe Barbadensis Leaf Extract*, Sodium chloride (Sea Salt), Saccharum Officinarum (Canne à sucre) Extract, Glycerin, Caprylic Acid, Glycine, Oenocarpus Bataua (Rahua, Ungurahua) Oil, Hydrolyzed Quinoa, Potassium Sorbate (d’origine végétale), Lavandula Angustifolia (Lavande) Oil, Eucalyptus Globulus Leaf Oil, Citric Acid, Panthenol, Chlorophyll.

Ce shampooing est alors composé de thé vert biologique. Cultivé dans toute l’Asie, ce thé regorge d’antioxydants qui protègent les cheveux et le cuir chevelu et aident à atténuer les dommages causés par les rayons UV nocifs.

Viennent ensuite la citronnelle, le sel marin et la canne à sucre qui luttent pour un cuir chevelu sain et le détoxifier. Ils permettent ainsi à la fibre de briller et de prendre du volume.

Se trouvent également les agents d’hydratants comme l’aloe vera et la glycérine. Le quinoa est quant à lui utilisé comme rétenteur d’eau.

Arrive alors l’huile de rahua. Elle est toujours utilisée par les femmes amazoniennes pour nourrir et renforcer leurs cheveux. Pour les cheveux fragilisés, comme les miens, elle fortifie la fibre capillaire, nourrit et maintient la santé du follicule pileux et du cuir chevelu. La marque se procure d’ailleurs cette noix de façon solidaire par des peuples autochtones qui la cultivent.

Petit plus pour nous, la marque se provisionne en lavande de nos contrées françaises ! 🙂 La lavande apporte sa bonne odeur mais surtout ses qualités assainissantes et anti-microbiennes tout comme l’eucalyptus.

En ce qui concerne son application, je me masse deux à trois bonnes minutes le cuir chevelu avec une noisette de shampooing. D’ailleurs, pour un produit sans sulfate, je vous informe qu’il mousse ! Je répartis le shampooing sur le dessus de mes oreilles, sur le haut du crâne et sur la nuque. Son odeur est agréable et plutôt discrète bien qu’herbacée. Toujours est-il que les cheveux sont parfaitement lavés. Il ne laisse mes cheveux ni gras, ni poisseux ! Pour moi, ce shampooing est un sans faute ! En ce qui concerne l’effet volume, je lui accorde que mes cheveux ne sont pas raplapla du tout ! Après, c’est sûr que vous n’allez pas vous retrouver avec un volume comme lorsque vous coiffez vos cheveux tête en bas.

Si vous êtes intéressé(e)s, attention au prix car les produits de cette marque piquent les yeux ! Je me suis procurée ce shampooing sur la boutique bio Mon Corner B au prix de 36 € pour une quantité de 275 mL : » par ici pour le shopper « !
Tout comme pour Mademoiselle Bio, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 € sur votre première commande grâce à mon parrainage : » Par ici pour mon marrainage « !

Par ailleurs, je combine le shampooing avec l’après-shampooing de la même marque qui est juste un must-have. En effet, mon eau est si calcaire ! Vous verriez les parois de ma douche et les traces sur ma vaisselle. C’est affligeant !

après shampooing volumisant rahua

Tout comme son compère, il a une compo assez similaire à savoir :

Aqua, Herbal Infusion of Camellia Sinensis (Green Tea) Leaf Extract and Cymbopogon Schoenanthus (Lemongrass) Extract, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Behentrimonium Methosulfate (Colza Oil), Glycerin, Stearalkonium Chloride (plant derived), Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Ungurahua Oil (Oenocarpus Bataua), Glyceryl Stearate, Butyrospermum Parkii (Shea Butter), Caprylic Acid, Glycine, Hydrolyzed Wheat Protein, Mixed Tocopherol, Lavandula Angustifolia (Lavender) Oil, Eucalyptus Globulus Leaf Oil, Panthenol, Hydrolyzed Oat Protein, Citric Acid, Potassium Sorbate.

Je pointerais néanmoins du doigt la présence de behentrimonium chloride. Il s’agit d’un conservateur d’origine chimique. Je pense qu’ils l’ont utilisé pour ses propriétés antistatiques sur les cheveux. Néanmoins, pour une marque qui se prétend exempt d’ingrédients nocifs, je suis déçue qu’ils l’aient utilisé alors qu’ils auraient pu choisir une alternative naturelle.

Hormis ce point que je me devais de vous préciser, ça reste un très bon après-shampooing. Le problème des conditioners – ou après shampooings – est qu’ils ont tendance à alourdir la chevelure et/ou laisser un effet poisseux ou gras. Encore une fois, je n’ai pas été sujette à ça avec ce produit pourtant je le laisse poser sur mes cheveux ! En effet, après l’avoir appliqué, je ne le rince pas dans l’immédiat pour bénéficier des vertus des plantes contenues dans le produit. Entre temps, je me lave le corps.

Pour les intéressé(e)s, j’ai payé cette bouteille de 275mL au prix de 38 €, toujours chez MCB : » par ici pour le shopper « !
Je ne vous rappelle plus le parrainage ! 😉

En conclusion, déjà, rien que l’histoire de la marque et leurs packagings, je suis FAN ! En revanche, je le suis beaucoup moins sur ce qui compose ce packaging : le plastique. A ce prix et pour une marque qui se présente comme luxueuse, je regrette que les bouteilles ne soient pas en verre… Je trouve ça quand même abusé. Pas vous ?!
Pour la compo, je suis vraiment conquise car sur tous les ingrédients, il n’y en a qu’un dont je ne suis pas très fan. Même pour le shampooing, on trouve habituellement plusieurs conservateurs ce qui n’est pas le cas ici.

Mes cheveux sont doux, brillants et beaucoup plus forts qu’ils ne l’étaient encore il y a quelques mois d’où le fait que ma maman m’ait dit ramasser moins de mes cheveux en faisant le ménage, ahah ! Merci RAHUA !! Leurs produits ont bien pénétré dans ma fibre capillaire pour les renforcer, c’est magnifique ! Je n’en attendais pas moins.

Entre temps, j’ai acheté un shampooing de chez John Masters Organics pour ma chute de cheveux (je lorgnais dessus depuis un moment !) mais ça ne va pas m’empêcher de racheter Rahua car je suis réellement conquise par leurs produits. J’aimerais tellement tester la gamme hydratante de la marque qui a l’air génialissime !

Toutefois, je ne me contente pas que de ces produits pour améliorer cette fois l’aspect de ma chevelure.

Par exemple, lors de mes lavages, j’utilise également mais dans une moindre mesure un gommage du cuir chevelu ainsi qu’un masque hydratant à la kératine végétale.

mademoiselle bio masque et gommage cuir chevelu

Avec mes démangeaisons et afin de nettoyer mon cuir chevelu pour le débarrasser au mieux des impuretés et des pellicules, j’ai longtemps cherché un gommage du cuir chevelu. Néanmoins, hormis celui de la marque Cattier qui contient plusieurs ingrédients plutôt borderlines je dois dire, je n’en avais pas trouvé. Et puis Mademoiselle Bio a sorti le sien ! Un gommage du cuir chevelu au sel marin, que demander de plus ?! Et comme par hasard, à ce même moment, ils m’ont proposé une collab lors de laquelle ce produit m’a été offert. C’était un peu le Saint graal pour moi qui étais en détresse afin de m’apaiser et pour faire partir au mieux mes pellicules !! Même si ce n’est pas forcément easy d’application, c’est un bon produit que je recommande ! Il faut néanmoins y aller mollo et sans les ongles pour ne pas agresser sa petite tête.

gommage cuir chevelu au sel marin

Pour ce produit, je ne vais pas m’étendre plus sur le sujet car je l’ai déjà traité dans un article dédié il y a quelques mois et qui s’appelle « Purifier son cuir chevelu, c’est enfin possible avec Mademoiselle Bio ! » (clique dessus pour y accéder).

Il coûte 10,90 € et le pot est plutôt gros ! » Par ici pour le trouver chez Mademoiselle Bio « !

J’utilise également une à deux fois par mois le masque hydratant à la kératine végétale toujours de la même marque.

masque kératine végétale mademoiselle bio

Je l’ai depuis très longtemps maintenant… Je l’ai mis de côté un long moment et je ne le réutilise que depuis deux mois environ. Sa composition est la suivante :

aqua(Water), cetearyl alcohol, cocos nucifera (coconut) water*, butyrospermum parkii (shea) butter*, distearoylethyl dimonium chloride, phospholipids, hydrolyzed wheat protein, hydrolyzed soy protein, hydrolyzed corn protein, camellia oleifera seed oil*, aloe barbadensis leaf juice powder*, trametes versicolor extract, polyglyceryl-6 stearate, polyglyceryl-6 behenate, cetearyl glucoside, glycine soja (soybean) oil, parfum (fragrance), sclerotium gum, benzyl alcohol, dehydroacetic acid, leuconostoc/radish root ferment filtrate, linalool, benzyl salicylate, citronellol, limonene, geraniol

Tout comme pour l’après-shampooing Rahua, on retrouve un conservateur qui agit comme agent antistatique sur les cheveux, le distearoylethyl dimonium chloride. Vous connaissez donc mon avis là-dessus.

Au niveau de l’odeur, ce masque est une petite bombe ! L’odeur est divine comme énormément des produits estampillés Mademoiselle Bio. J’avais déjà eu un doute sur la nature des parfums utilisés (naturels ou de synthèse) et il m’avait été répondu qu’ils étaient d’origine naturelle. Je suis un peu sceptique mais je leur laisse le bénéfice du doute…

Ce masque permet de gainer davantage mes cheveux et de les protéger des agressions extérieures. Je précise néanmoins que lorsque je fais un masque, je ne fais pas d’après-shampooing au préalable. Je ne fais qu’un shampooing suivi du masque. Je trouve que ça fait beaucoup trop de soins d’un coup au cheveu et beaucoup trop d’ingrédients également. Qui plus est, ça assécherait plutôt qu’autre chose.

Attention également à ne pas avoir la main lourde. C’est un masque que je trouve riche. S’il n’est pas bien rincé, les cheveux peuvent être alourdis et/ou paraître poisseux. Il convient donc d’être vigilant et de n’en mettre qu’une noisette.

D’ailleurs, je ne l’applique que sur mes longueurs et mes pointes. Je le laisse poser le temps que je me savonne le corps et puis je fais un bon rinçage.

En parlant de rinçage, lorsque mes crises de démangeaisons sont trop importantes, je dilue 3 bonnes cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans environ 50cL d’eau (certains préconisent pour 1L mais moi j’ai besoin que mes démangeaisons se calment, ahah !). Néanmoins, en pratique, pour les quantités, je fais un peu au pif ! Je verse ensuite ce mélange à la fin de ma douche, sur mes cheveux. Je les laisse ainsi sécher. Il s’agit d’un soin sans rinçage apportant entre autre de la brillance à la chevelure et une régulation du pH au regard de l’eau calcaire. Pour ma part, ce soin me purifie également le cuir chevelu et m’aide à éliminer les pellicules et les démangeaisons.

Toujours est-il que j’ai shoppé le gros pot du masque nutrition intense de Mademoiselle Bio » pour 10,90 € juste ici « ! !

Qu’en est-il des soins après la douche ?

Une fois essorés, j’entortille mes cheveux doucement dans une serviette de la marque Les Tendances d’Emma que j’ai également achetée chez Mademoiselle Bio. J’ai décidé d’investir fin 2018 dans cette serviette car j’en avais marre que ma serviette se détache lorsque j’enroulais mes cheveux dedans.

Celle de la marque Les Tendances d’Emma est pratique car elle possède une petite boucle permettant d’y glisser la pointe de la serviette et donc la pointe des cheveux. Je peux désormais m’abaisser et finir de me sécher le corps sans que la serviette sur ma tête ne tombe ! Et entre nous, c’est désagréable les cheveux mouillés froid qui vous frôlent le dos, ahah !

Rassurez-vous, je ne l’ai pas choisie que pour son côté technique mais également pour son côté ultra absorbant ! J’ai pour habitude de me doucher taaaard et comme je n’utilise pas de sèche-cheveux, j’ai tendance à aller dormir avec les cheveux humides, comme ce soir d’ailleurs à l’heure à laquelle j’écris ces lignes.

Cette serviette est composée de viscose de bambou. En ce qui concerne le côté écolo, il y a deux parties à ce sujet et je vous avoue que je ne sais pas trop quoi en penser. Donc je m’en abstiendrai. La marque précise que cette matière est beaucoup plus absorbante que du coton et ce jusqu’à 4 fois plus.

Pour l’avoir essayée (et adoptée !), je vous confirme que mes cheveux sont bien mieux essorés et sèchent plus rapidement grâce à cette petite chose ! Enfin petite, elle ne l’est pas vraiment car sa taille est de 50x70cm.

En ce qui concerne son prix, je trouve qu’elle n’est pas donnée… Je l’ai payée 20 € sur la boutique Mademoiselle Bio : » Par ici pour la shopper « !

Bref, après l’essorage de cheveux (j’ai l’impression de parler d’une salade, mais vu ma tête, why not), je les démêle avec ma brosse à cheveux comme je vous l’expliquais précédemment.

Avant qu’ils ne soient totalement secs, je mets toujours la crème lactée de chez DeNovo. Il s’agit d’une crème hydratante pour cheveux ! Il faut que vous la sentiez si vous ne l’avez pas encore, elle est juste divine à tout point de vue ! C’est une odeur à base de vanille mais je n’arrive pas à mettre la main sur le deuxième ton. En tout cas, je suis beaucoup trop fan !
J’en prélève une petite noisette dans mes mains, je la chauffe aux creux et j’en applique sur mes pointes et mes longueurs. Néanmoins je n’en abuse pas car même si la marque précise qu’elle ne laisse pas d’effet poisseux, je préfère ne pas en abuser et rester qu’à une noisette. Si nécessaire, je renouvelle l’application le lendemain ou chaque fois que mes cheveux sont indisciplinés.

crème lactée DeNovo et oleo silk

En effet, cette crème est hydratante mais elle est également préconisée pour les cheveux indisciplinés. Ainsi, lorsqu’il m’est difficile de les coiffer, je n’hésite pas à en mettre un peu. Ca permet d’éviter les espèces de frisottis mais ça ne cartonne pas pour autant mes cheveux.

Aqua*, Glycerin *,Cetyl alcohol*, Lecithin*, Sesamum indicum seed oil** , Coco-caprylate/Caprate*, Dicaprylyl carbonate*, Panthenol*, Parfum*, Polyglyceryl-3 palmitate*, Sodium stearoyl lactylate*, Gluconolactone, Phospholipids*, Glycine soja oil*, Sodium benzoate*, Xanthan gum*, Vitamin E (Tocopherol), Glycolipids*, Heliantus annuus seed oil*, Glycine soja sterols*, Pantolactone*, Calcium gluconate*, Sesamum indicum seed extract* *Origine naturelle. **Certifié Biologique et issu du commerce équitable.

Comme vous pouvez le voir, on est sur une composition saine enrichie de vitamines et d’actifs hydratants, toujours sans silicone.

Il m’arrive également de mettre une demie-pression de l’oleo silk de la marque. Oui, j’ai dit une demie-pression, c’est précis et surtout très difficile à faire en pratique ahah. Mes cheveux étant fins et n’ayant plus une masse importante, si je prends une grosse pression, j’ai trop de produit ce qui rendrait mes cheveux un peu trop satiné à mon goût et pouvant alors donner un aspect gras. Pour ma part, la 1/2 pression me suffit amplement.

Je l’utilise beaucoup moins que la crème lactée. Néanmoins, c’est un sérum qui fait beaucoup de bien aux cheveux et surtout à mes pointes car il apporte de la brillance et protège la fibre contre les agressions extérieures. Il nourrit également sans alourdir. Un vrai plus dans ma salle de bain ! Voici d’ailleurs sa merveilleuse composition enrichie en vitamine et en huile de macadamia. Vous ne trouverez là pas d’ingrédients controversés !

Isoamyl laurate*, Sesamum indicum seed oil***, Macadamia ternifolia seed oil**, Dicaprylyl carbonate*, Coco-caprylate*, Phospholipids*, Glycine soja oil*, Parfum*, Glycolipids* , Glycine soja sterols*,Vitamin E Tocopherol)

*Origine naturelle. **Certifié Biologique. ***Certifié Biologique et issu du commerce équitable.

Ces produits me servent alors autant en soin après lavage qu’en guise de soin coiffant. Et en allant chercher les liens sur la boutique de MCB pour les insérer dans l’article, je me suis rendue compte que l’Oleo silk fonctionne également en soin pour le cuir chevelu inconfortable ! Je vais donc rapidement tester cette option. Je n’avais pas pensé à l’utiliser comme un soin toute la nuit sur mon crâne…

En tout cas, j’ai donc acheté ces deux produits chez Mon Corner B pour 15 € les 100mL de Crème Lactée (» voir la fiche produit sur l’e-shop «) et 22€ les 50mL pour l’Oleo Silk (» voir la page du produit sur MCB «).

Sachez qu’il existe un kit avec les deux produits en formats inférieurs pour 22 € le tout. Avec ce kit, vous avez la crème lactée de 50mL et l’Oleo Silk pour une quantité de 30mL. Vous pouvez » le shopper par ici « si ça vous intéresse de l’avoir en petit format.

Cela fait donc trois produits différents de DeNovo en ma possession (j’ai déjà essayé leur peeling) et j’ai toujours eu affaire à des produits de grande qualité et sains ! Je vous recommande vivement cette marque française qui a toute ma confiance. Ils ont d’ailleurs sorti une brosse en bois il y a quelques mois… Devinez qui lorgne dessus… Quand vous essayez DeNovo, vous l’adoptez !

Toujours est-il qu’en dehors de tous ces produits, je fais également attention à mes cheveux. J’évite de les frotter, de les brosser brutalement. En ce qui concerne les frottements des vêtements (par exemple, les écharpes), malheureusement, cela est inévitable à moins de faire des coiffures protectrices. Je ne suis pas une adepte de ce genre de coiffures. J’ai ainsi acheté une taille d’oreiller en soie afin d’éviter les frottements la nuit avec le tissu d’une taie en coton ou autre. J’avais d’ailleurs dédié un article à ce sujet qui a disparu comme par magie de mon blog… Mais sachez qu’une taie d’oreiller en soie ou en satin est presque un must have quand on a des soucis capillaires mais aussi de peau ! Ces matières glissent et n’accrochent pas le cheveu. Pour la peau, ces matières n’absorbent notamment pas les produits qu’on a fait pénétrer quelques minutes auparavant.

* * *

Mon article sur ma routine capillaire touche enfin à sa fin, j’espère ne pas vous avoir perdu(e)s en route ! Quelle est la vôtre ? Vous connaissiez tous les produits ? Et surtout, êtes-vous tenté(e)s par Rahua ?! A très bientôt ❤️

PS : N’oublie pas de t’inscrire (subscribe) à ma newsletter (pas de spam ! Un e-mail à chaque article publié) et à me rejoindre sur les réseaux sociaux : Instagram | Facebook | Twitter | YouTube | Hellocoton | Google+


 

Cet article contient des liens affiliés mais n’est pas sponsorisé. Le gommage a été reçu gratuitement.

Tu devrais aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Aurélie 2 mai 2019 at 5 h 23 min

    Super article, comme d’habitude 😉 merci

  • Reply Adeline 29 avril 2019 at 20 h 57 min

    Coucou,
    Super article ! Comme discuté ensemble sur Instagram, j’ai tout comme toi un problème d’alopécie et je trouve que c’est un sujet dont on ne parle pas assez! Merci d’en parler . Le shampooing Rahua me fait de l’oeil depuis un moment mais vu le prix je n’av pas encore osé sauter le pas.. mais ton avis va sans doute me décider !! Courage à toi et merci encore

  • Répondre au commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.