Beauté, Cheveux

Des cheveux naturels, soignés et sans silicone grâce aux poudres indiennes

10 juillet 2016

mes cheveux
Hello les amis ! J’ai acheté il y a quelques semaines des poudres indiennes pour faire face à la fin de mon paquet de maka (la poudre ayurvédique de bhringaraj). Etant conquise par cette dernière et les bienfaits de l’ayurveda, j’ai voulu retenter l’expérience mais en changeant un peu. Je me suis alors tournée vers la poudre de sidr et le henné neutre. Elles sont naturelles et exempts de produits chimiques. Mes cheveux ne connaissent ni silicone ni produits chimiques depuis presque 2 ans maintenant.

Je ne répète plus mon histoire, je l’ai déjà racontée dans d’autres articles relatifs à mes cheveux (notamment > ici < ou > là <). Comme mes cheveux étaient devenus fins et cassants suite à mes soucis, j’avais lu sur internet que les poudres indiennes pouvaient les gainer afin de leur donner force, épaisseur, brillance et volume sans pour autant me teindre les cheveux. Wow, tout ça ? 🙂 Eh oui, moi qui n’ai jamais teint mes cheveux car je n’en vois pas encore l’utilité, voilà pourquoi j’ai choisi ces deux poudres.

Fini le shampooing bio, on adopte le sidr en poudre lavante ?

photo descriptive paquet

Les poudres arrivent dans des paquets comme ceux sur la photo ci-dessus et ci-dessous. C’est quand même pas terrible pour l’écologie que de mettre les poudres dans du plastique. Celles-ci s’inscrivent dans une démarche zéro déchet afin de ne plus utiliser de shampooing en bouteille.

Personnellement, je vais les mettre dans un pot en verre que je rangerai à l’abri de la lumière et de l’humidité (pas forcément de la chaleur vu là où j’habite…).
Je n’utilise jamais tout d’un coup. Pourtant, selon la longueur de vos cheveux, il faut adapter la quantité à utiliser. Si vos cheveux sont longs, la totalité peut y passer… Alors imaginez acheter un paquet puis en racheter derrière pour renouveler l’expérience. Ce n’est pas vraiment « zéro déchet ».

Soit je suis radine, soit ça m’embête justement de devoir racheter des poudres car j’en prends généralement deux grosses cuillères pour faire mes masques, jamais la totalité ou presque du paquet.
En effet, bien souvent, ce sont des masques avec plusieurs ingrédients que je me prépare. J’ai par exemple fait mon tout premier essai de ces deux poudres ensemble, en masque, que j’ai laissé poser une nuit sous une espèce de charlotte maison (fait avec un sac congélation plastique je réutilise chaque fois que je fais un masque pour éviter d’en prendre un nouveau) et une serviette.

paquets en plastique

Cette poudre fait partie de celles qui lavent le cheveu comme le ferait un shampooing. Son avantage est qu’elle ne colore pas les cheveux. Elle peut donc être utilisée par tout le monde. Hallelujah !

Elle lutte contre les pellicules tout en évitant les démangeaisons (je n’ai plus ce problème depuis que je suis au bio et aux poudres ayurvédiques justement !). Je n’utilise en effet plus aucun shampooing ou produits de beauté contenant des ingrédients irritants type sodium laureth/lauryl sulfate (présents en très très très grande quantité dans les cosmétiques), je vais vers des tensioactifs doux type sodium coco sulfate voire aucun. Mon cuir chevelu se porte beaucoup mieux !

Pour les personnes utilisant les poudres colorantes de katam ou d’indigo, celle-ci éviterait le dégorgement de ces couleurs. Je parle au conditionnel car comme je l’ai dit précédemment, je n’ai jamais coloré mes cheveux. Je ne rapporte ici qu’un « on dit ».

Son utilisation

Tout comme le bhringaraj et la majorité des poudres, on en prend la quantité dont on a besoin et on la mélange à de l’eau très chaude afin qu’elle se dissolve et que cela forme une pâte. Il ne faut pas que celle-ci soit trop épaisse ni trop liquide.
Attendez également un peu avant de l’appliquer, ne vous brûlez pas le cuir chevelu et n’agressez ainsi pas vos cheveux, les pauvres ! 🙂

Maintenant, je vais vous révéler un secret … celui que j’utilise pour retirer mes bains d’huile sans agresser mes cheveux. 😉

La poudre de sidr, parfaite pour retirer un bain d’huile

Les poudres indiennes, qu’elles soient lavantes ou non, sont parfaites pour retirer des bains d’huile ! Le bonheuuuur que de ne pas avoir à faire X shampooings !!
Lorsque vous passez par la case salle de bain pour retirer votre bain d’huile, vous devez au préalable, genre 1h avant, faire un masque avec notamment la poudre de sidr afin que celle-ci absorbe l’huile. Et, comme elle est lavante, ça ira encore mieux sous la douche pour retirer tout ce gras ! Vous pouvez éventuellement faire votre shampooing habituel en plus. C’est d’ailleurs ce que moi je fais. Attention cependant si vous avez tendance à avoir les cheveux secs. Faites en sorte de compenser la prochaine fois en hydratation même si je pense qu’il n’y a pas de problème à faire un masque aux poudres et un shampooing derrière. Celui-ci aide notamment à retirer les éventuels résidus laissés par nos masques. Sinon, vous pouvez juste utiliser un après-shampooing, c’est très bien aussi.

Le sidr n’est pas seulement utile pour retirer un bain d’huile mais également pour remplacer le henné neutre. Celui-ci a un fort pouvoir gainant. Le sidr l’a également mais de façon moindre. Cette poudre fait donc office de soin et de shampooing à elle seule !

poudre de sidr de yogi globals inde

Je ne l’ai pas encore utilisée en masque sur la peau mais je vais le faire juste après la publication de cet article ! Je pourrai vous en dire des nouvelles par la suite car on dit qu’elle est adaptée aux peaux à problèmes (acné, eczéma, psoriasis etc.). A voir donc ! 😉

Le henné neutre, un soin gainant, fortifiant et brillant

poudre henné neutre cheveux

Comme je l’ai indiqué précédemment, le henné neutre gaine le cheveu et renforce la fibre capillaire. Il est ainsi plus épais et se casse moins facilement. Il s’agit donc plus d’un soin que d’un « shampooing ».

Bien que le henné neutre ne colore pas, il peut avoir tendance à dorer les cheveux blonds si vous le laissez poser trop longtemps et sur le long terme. Faites donc attention si vous ne souhaitez pas de reflets. 🙂
De plus, si vous avez les cheveux décolorés, il pourrait vous donner des reflets verdâtres.

Cette poudre est idéale pour tout type de cheveux surtout les cheveux gras. Le henné neutre absorbe en effet le sébum. Par ailleurs, il apporte également du volume aux cheveux.
L’avantage est que tout ça est sans silicone ni produit chimique. Faites tout de même attention aux vendeurs chez qui vous vous procurez du henné. Certains sont d’une piètre qualité…

Son utilisation

Il s’agit du même procédé que ci-dessus ! On mélange le henné neutre avec de l’eau très chaude. Personnellement j’en mets sur mon cuir chevelu et mes longueurs afin de gainer le tout. Je le laisse poser du matin au soir ou bien la nuit. Cela part très bien lors du shampooing. Il me reste toujours quelques résidus qui partent très facilement une fois le brossage à sec fait ! 🙂 Je suis ravie de mon achat !!

Des résultats probants

mes cheveux sans silicone et bio

Mes cheveux sont beaucoup plus forts et épais, ils sont souples, soignés et gainés. Ils ne sont pas rêches. Je vous précise que je n’ai pas ondulé mes cheveux sur les photos et qu’ils sont totalement naturels ! Je ne les ai cependant pas coiffés. Si je passe un coup de brosse, ils restent ondulés mais prennent trop de volume à mon goût et je n’aime pas ça sur les longueurs ! Je préfère le volume aux racines (oui je suis étrange ahah). Du coup, au niveau du volume, vous avez ce qu’il faut grâce aux poudres et les résultats sont vraiment plus que probants !
Ce sont des produits très efficaces, je remercie une nouvelle fois Mère nature de nous offrir tant de petites merveilles… pourquoi la détruire ?

Précautions

J’attire enfin votre attention sur le fait que :

    les poudres peuvent assécher vos cheveux sur le long terme. Veillez à toujours ajouter à vos masques ou shampooings un agent hydratant (agave, miel, glycérine, aloe vera…) afin d’éviter les fourches et cheveux secs. Je n’ai plus d’aloe vera et ça coûte assez cher, je ne vais pas en reprendre tout de suite du coup ! Je suis malheureusement à la fin de mon pot de miel. Je crois que je vais investir dans la glycérine qui est un peu moins chère… 🙂
    les poudres sont pulvérulentes et tâchent : n’en mettez pas sur votre bouche ni sur ou dans vos yeux (obviously) ! Portez un vieux vêtement, vieille serviette quand vous les utilisez et rincez bien votre douche après, ne laissez pas d’eau trop longtemps dans la baignoire ahah…

mes pointes

Où se les procurer ?

Je les ai achetées sur la boutique en ligne Azaé Pur :

    Le paquet de 100g de sidr, zizyphus jujuba leaf powder : 2,90 € – Lien du produit
    Le paquet de 100g de henné neutre, cassia obovata : 2,60 € – Lien du produit

Conseil : Sachez d’ailleurs que sur cette boutique, vous pouvez prendre jusqu’à trois paquets de poudre en ayant le prix le moins cher pour la livraison ! Au-delà, les frais de port augmentent.

Vous avez déjà essayé ces produits ? N’hésitez pas à m’en faire part en commentaires 🙂
Je vous souhaite une bonne semaine, et on se retrouve dimanche prochain pour un nouvel article et très bientôt sur ma chaîne YouTube pour ma routine teint bio.
❤️

N’oublie pas de t’inscrire (subscribe) à ma newsletter (pas de spam ! Un e-mail à chaque article publié) ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux : Facebook | Twitter | Instagram | YouTube | Hellocoton | Google+


 

mes cheveux

Tu devrais aussi aimer

18 Commentaires

  • Reply Blogbeautébio 11 août 2016 at 11 h 00 min

    Hello
    🙂

    J’utilise le shikakai et la poudre de sidr depuis plus de 4 ans pour me laver les cheveux ( environ 1 shampoing sur 3) et honnêtement, cela offre une douceur et un volume incomparable !

    Bisous

    • Reply Mathilde 17 octobre 2016 at 20 h 53 min

      Hello toi ! Je ne sais pas pourquoi je suis passée à côté des commentaires… J’ai des oeillères 🙂

      Je ne peux qu’être d’accord avec toi !

      Des bisous !

  • Reply Tiphaine (lesjoliestulipes) 9 août 2016 at 13 h 31 min

    Hello Mathilde !
    Je comptais justement me mettre aux poudres, par contre je suis plus tentée d’essayer le rhassoul 🙂
    Des bisous !

    • Reply Mathilde 17 octobre 2016 at 20 h 54 min

      Hello Tiphaine ! Alors, as-tu testé depuis ?
      Désolée, je n’ai pas vu les commentaires de cet article, #shameonme

  • Reply Emilie 5 août 2016 at 10 h 09 min

    Je cherchais un nouveau masque pour redonner du peps à mes cheveux et le sidr me tente bien (j’ai les cheveux décolorés, alors je ne teste même pas le henné naturel car tu m’as fais peur ^^).. Je vais aller voir de plus près le site que tu nous conseilles ! Merci de l’astuce…

    • Reply Mathilde 17 octobre 2016 at 20 h 56 min

      Je t’en prie 🙂

  • Reply VieOnaturelle 24 juillet 2016 at 22 h 11 min

    super article

    • Reply Mathilde 17 octobre 2016 at 20 h 54 min

      Merci beaucoup 🙂

  • Reply La belette en poudre 13 juillet 2016 at 13 h 23 min

    Personnellement j’ai essayé le shikakaï, dont on dit qu’il peut faire office de shampooing. Mais impossible de laver mes cheveux gras avec cette poudre ! Non seulement c’est mission impossible à étaler mais en plus ça ne nettoie rien du tout et au séchage j’ai les cheveux aussi gras que si je les avais simplement mouillés.
    Du coup pour tes poudres tu les utilises en association avec un shampooing, ou seules ?
    Je découvre ton blog, il est très sympa !

    • Reply Mathilde 17 octobre 2016 at 20 h 55 min

      Hello ! Mille excuses de répondre seulement maintenant… J’ai loupé quasi tous les commentaires de cet article…

      J’utilise les poudres avec un shampooing derrière ! J’ai trop de résidus sinon… La poisse !

      Merci beaucoup ♥

  • Reply Laura HANTZ 11 juillet 2016 at 18 h 08 min

    Bonjour Mathilde,

    Ah j’aimerai beaucoup me lancer avec les poudres, mais je n’ai aucune idée de ce qui conviendrai à mes cheveux fins, naturels, et à tendance grasses aux racines mais secs au pointes.

    En tout cas, tes cheveux sont très joli, ils ont l’air sain !

    Belle soirée,

    Laura,

    • Reply Mathilde 14 juillet 2016 at 9 h 17 min

      Coucou !

      J’ai connu ce genre de situation avec mes cheveux. Tu devrais concentrer les poudres sur ton cuir chevelu seulement et faire des masques très hydratants sur les longueurs avec un peu de henné neutre ou bhringaraj pour fortifier tout ça 🙂

      A bientôt j’espère 🙂

  • Reply Douceurfleurie 11 juillet 2016 at 17 h 31 min

    Très bon article, j’utilise du henné pour me colorer les cheveux depuis quelques mois maintenant, mais tu m’as donné envie d’essayer le henné neutre! Mes cheveux ont été très abîmés par une décoloration l’an passé, et plus le temps passe plus je les trouve fragilisés 🙁

    • Reply Mathilde 14 juillet 2016 at 9 h 14 min

      C’est déjà une très bonne chose de les colorer « naturellement ». Essaie de faire des bains d’huile ou d’appliquer un peu d’huile la semaine pour les protéger des agressions extérieures, si tu arrives à cacher l’effet « gras ».

      Merci beaucoup 🙂

  • Reply Blandine 10 juillet 2016 at 21 h 16 min

    Superbe !!! Et tes photos sont vraiment génials !!

    • Reply Mathilde 11 juillet 2016 at 10 h 03 min

      Ouuuuh merci Blandine 😀

  • Reply Le monde de Jenn 10 juillet 2016 at 19 h 21 min

    Coucou
    Je découvre tout ça et je t’ai lu très attentivement. J’ai été captivé.
    Le résultat est dingue tes cheveux sont magnifiques. J’ai bien envie de me laisser tenter. Je vais allée voir de plus près sur le site car mes cheveux, c’est la cata.
    Merci.
    A bientôt.

    • Reply Mathilde 11 juillet 2016 at 10 h 03 min

      COucou Jenn !
      Je te remercie encore pour ton commentaire et tes tweets ♥ Ca me fait vraiment très plaisir !
      Je te souhaite de retrouver une chevelure en bonne santé alors… 🙁

      À bientôt !

    Répondre à Laura HANTZ Supprimer la réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.