Autre, Beauté, Humeurs

Attention aux « sans paraben » ! Décrypter les cosmétiques

16 mars 2015

index
Que celle qui n’a jamais acheté un produit avec la mention « sans paraben » sur son produit me jette la première pierre ! On a d’autres variantes comme « 0% paraben » puis on trouve d’autres mentions : sans silicone, sans sulfate, « aux extraits naturels de« . Parfait ! On y croit toutes (ou presque) !
Il suffit de retourner le produit et de voir la loooongue liste d’ingrédients (INCI : nomenclature pour l’univers de la cosmétique), laquelle n’est pas comprise par tout le monde, c’était mon cas il y a encore quelques mois.

Alors comment fait-on pour savoir si on achète de bons produits ?

greenwashing

Sachez tout d’abord que la liste INCI ne fait pas QUE de répertorier la composition de votre produit. Elle les classe également selon la quantité. Plus ils sont en tête de liste, plus il y en a dans votre produit. S’ils sont vers la fin de la liste, c’est qu’on les retrouve en infime quantité dans votre produit… Néanmoins, la liste INCI est une liste non exhaustive…

Super, maintenant qu’on sait ça, voyons si nos extraits naturels sont en tête de liste ou si on a de la merde en tête de liste.
En général, vous trouverez aqua/eau en premier, viennent ensuite l’alcool/alcohol ou les fameux SLS : sodium laureth sulfate ou sodium lauryl sulfate. Ce sont des tensioactifs irritants. Ils permettent à votre produit de mousser par exemple. C’est pour cela que les shampoings bio sont critiqués par les gens habitués aux shampoings du commerce : Maiiis ! Ca ne fait pas effet ce shampoing, ça ne mousse même pas !!! Pfff à ce prix-là pour ça ! Ben non, mais si. Ca fait effet, bien qu’avec le naturel, ça met plus de temps à faire effet, on ne verra pas forcément de résultat dès la première utilisation.

Les extraits se trouvent en général par le nom de la plante puis extract, ou avec les huiles/oil.

Faites attention aux substituts. Les marques remplacent par exemple le paraben par le methylisothiazolinone.

Evitez les PEG (qu’importe le numéro, je vous en ai parlé dans mon article précédent), EDTA (agent chélateur ; se fixe dans l’organisme ; très mauvais pour l’environnement !!), le quaternium et la liste est longue…

Les marques jouent et abusent du greenwashing : l’art de paraître naturelle aux yeux des clients en mettant en avant les bienfaits de la nature et la composition naturelle des produits mais qui ont une liste INCI pitoyable avec des végétaux en infime quantité derrière tout un tas de pétrochimie et de perturbateurs endocriniens !
J’ai remarqué également que des marques n’indiquent sur leur site internet (onglet « ingrédients » en plus !) QUE les extraits, plantes, vitamines que leur produit contient. A partir de là, posez-vous des questions. Pourquoi ne pas afficher la liste complète d’ingrédients ? Je suis allée voir plus loin pour trouver cette fameuse liste, mes doutes ont été servis : la liste INCI n’était pas aussi naturelle que la marque le prétendait…

Qu’en dit la législation notamment le droit de la consommation ? Elle ne dit pas grand-chose. On sait que la publicité mensongère est interdite mais je présume que la liste des ingrédients y est pour quelque chose. Pourtant, nous sommes des consommateurs, particulièrement profanes c’est-à-dire que nous ne sommes pas professionnels, on ne connait rien à la chimie si on n’étudie pas la chimie !

Sachez qu’il existe, heureusement pour nous, des outils nous permettant de décrypter facilement nos cosmétiques et tout autre produit. Je vous invite d’ailleurs à rejoindre le groupe Facebook de la jolie Emilie : Le greenwashing ou les cosmétiques faussement naturels.

L’application Noteo pour smartphone

Disponible sur App Store et Google Play, >> ici <<. Sur le site de Noteo, on retrouve des milliers de produits notés sur la base de 4 critères : la santé, l'environnement, la responsabilité sociale et le budget. Plus la note du produit est haute, meilleur est le produit pour votre santé et pour la planète. L'application reprend donc le même principe. Il suffit de prendre en photo le code barre du produit.

Vous êtes beaucoup à savoir que je n’ai pas de smartphone, donc je ne peux pas utiliser cette application. Néanmoins, j’en ai entendu du bien, bien qu’elle soit apparemment limitée pour la composition des produits.

La vérité sur les cosmétiques

Le site de décryptage de la composition INCI, je désigne… >> La Vérité sur les Cosmétiques <<. inci
Indiquez les 3 premières lettres de l’ingrédient. Une liste d’ingrédients commençant par ces 3 mêmes lettres apparaîtra, il suffit de retrouver le vôtre et de voir le smiley qui y est associé. Plus il y a de smileys contents, plus l’ingrédient est bon pour vous et l’environnement. Moins il y en a et plus il est dans une colère noire, moins il est bon pour vous et l’environnement.

Ma famille et moi souffrons de brûlures, de sécheresse formant de légères crevasses suite à l’utilisation quotidienne de ce produit :
dove
Ce n’est pourtant pas la même bouteille que nous utilisons, j’ai la mienne et ils ont la leur. D’ailleurs, j’ai mis une photo de ma main à la fin de mon article précédent, or cela a empiré sur le haut de mes doigts. J’utilisais également leur savonnette mais elle me brûlait certaines parties. Depuis, j’ai acheté un savon en magasin bio et je n’ai plus aucun souci ! Quand je suis chez mes parents, les problèmes reviennent car ils ont cette savonnette. Bref, très déçue par cette marque…

A vous de jouer maintenant ! Je vous laisse décrypter la composition ! Dites-moi dans les commentaires ce qui est bon et pas bon dans ce produit.

De plus en plus de monde se dirige vers des produits plus respectueux de la santé et de l’environnement. Et ça, les marques l’ont bien compris. Yves Rocher, Lush, L’Occitane, The Body Shop, Dove, Le Petit Marseillais, Corine de Farme… Certaines sont moins pires que d’autres (contiennent beaucoup de produits naturels malgré des tensioactifs irritants ou de l’EDTA…). A vous de choisir selon votre leitmotiv. Il ne faut pas non plus tomber dans la « psychose ». D’autres sortent même des « low shampoo » avec une composition qui n’est pas 100% clean, quelle ironie ! 😉

Personnellement, mes produits arrivent enfin à leur terme, je vais pouvoir passer du côté bio pour une composition plus clean bien que certains produits ont le label « Cosmétique bio » / « Ecocert » alors que leur composition est juste horrible. En revanche, NaTrue est un label beaucoup plus strict.

Ne regardez pas que la beauté de l’étiquette de présentation ! Tout ce que je peux vous dire, c’est de ne pas acheter pas les yeux fermés.

PS : N’oubliez pas, évitez les tests sur les animaux.
PS 2 : N’oubliez pas non plus de vous abonner à mon blog et ma page Facebook, le concours, c’est pour bientôt (oui enfin, j’en parlais depuis décembre… !)

bio

Tu devrais aussi aimer

13 Commentaires

  • Reply Emy Jolie 1 avril 2016 at 14 h 40 min

    Coucouuuuu poulette ! Il est juste génial ton article 🙂 je comprend que tu ai mis autant de temps à l’écrire, tu fais un retour triomphale sur la blogo ! Je partage de partout lol..
    L’avantage c’est qu’il n’ai pas très long alors tout le monde peut lire et comprendre, très accessible, parfait ! 😀
    Bisouuus <3

  • Reply Anna 3 juin 2015 at 22 h 16 min

    Je connaissais déjà ce que tu as évoqué dans ton article mais je tenais à te féliciter pour la clarté de ton article ! Expliquer les compos c’est pas forcément facile, là c’est très accessible 🙂
    Bises

    • Reply Mathilde 3 juin 2015 at 23 h 14 min

      Merci beaucoup ! 🙂

  • Reply The Flonicles 31 mars 2015 at 16 h 37 min

    Salut! Je voulais juste te dire que ton bouton Hellocoton renvoie vers une page de pub et pas sur le site Hellocoton 🙁 (et donc que je viens de découvrir ton blog qui me plaît beaucoup et que je voulais m’abonner ^^)

  • Reply Liliatika 19 mars 2015 at 11 h 39 min

    Ca fait pas mal de temps que je regarde toujours les étiquettes avant d’acheter de la cosmeto, j’utilise aussi Noteo qui est génial, surtout l’appli très pratique. LE plus drôle en cosmétique, c’est que les produits qui paraissent le plus inoffensif à priori, sont en fait les pire. Il suffit de prendre une bouteille de shampoing Bébécadum, et là … c’est drôle. Les produits pour enfant sont loin d’être épargnés par le phénomène, c’est peut être même les pire ! et c’est ça qui est inadmissible ! Même en pharmacie c’est compliqué, faites le test, allez demander un savon liquide bébé sans EDTA, sans parabens, sans phtalates sans PEG, sans PPG, sans parfum, et regardez la tête de la pharmacienne, ahah.

  • Reply Ophélie 18 mars 2015 at 11 h 05 min

    Pour Dove, une fois j’avais attrapé pleins de boutons dans le dos avec leur gel douche, depuis ça fait quelques années que j’évite la marque ! 🙂
    Merci pour cet article !

  • Reply LorLucyS 17 mars 2015 at 16 h 12 min

    J’avais vu un reportage france 5 très intéressants sur les gels douches.

    La dermato de Dove était interrogé sur les produits chimiques.
    Du coup, elle disait que c’était pas bon du tout et que fallait éviter.
    Ensuite, ils lui tendaient une bouteille de Dove…
    Et là, conflit d’intérêt arrivant, elle pouvait plus rien dire la pauvre.

    Mais en gros elle citait les produits chimiques de Dove en disant de les éviter, alors que Dove les utilise dans ses formules peaux sensibles.

    La nana savait plus quoi dire parce qu’elle est payé par la marque pour dire que c’est bien ^^

    Comme les dentistes de la publicité Oral B

  • Reply Lesfleursdumal 17 mars 2015 at 11 h 56 min

    Le savon Dove m’a achevée, y a quasiment que des trucs qui défoncent la peau :’)

    • Reply Mathilde 17 mars 2015 at 12 h 00 min

      T’as vu ! En plus j’ai lu hier que Dove testerait sur les animaux, je suis pas encore allée voir plus loin, je n’ai pas vérifié la source… mais je suis déçue si c’est le cas.

  • Reply Justine 17 mars 2015 at 0 h 01 min

    Je connaissais déjà quelques trucs grâce à ma meilleure amie mais ton article est très complet, c’est cool d’avertir ceux qui se font toujours avoir par ces cochonneries dans les produits de soins…
    Bisous 🙂

    • Reply Mathilde 17 mars 2015 at 15 h 12 min

      Contente que ça t’ait servie ! 🙂

  • Reply lipspicntrips 16 mars 2015 at 23 h 05 min

    Ton article tombe bien 🙂 Après m’être mise au naturel ma nouvelle mission c’est mettre mes parents au naturel 🙂
    Je pense que je vais télécharger une appli ça m’aidera et je suis également en train de me créer un petit répertoire perso de mauvais composants 🙂
    Gros bisous

  • Répondre au commentaire